21/04/2007

Sa mère l'a laissé tomber !

C'était en septembre 2005, Prunelle était encore nourrie par sa mère Grisette et celle-ci se met en quête d'un endroit tranquille pour elle et sa fille qu'elle tenait entre ses mâchoires. Elle grimpe alors sur la plate-forme au-dessus du garage et décide de grimper sur la plate-forme de la cuisine plus élevée.

Voyant la catastrophe arriver, je décide de placer un matelas de jardin au sol là où...Prunelle est tombée ! Sa mère l'avait lachée en sautant plus haut !

Le mateles étant fait avec des ressords à l'intérieur, Prunelle a rebondi ! Mais heureusement, pas par terre !

Grisette qui ne m'obéi pas beaucoup (c'est le chat de mon mari), évidement, elle ne voulait pas m'écouter quand je l'appelais pour revenir en arrière avant son élan vers la seconde plate-forme !

Enfin, plus de peur que de mal !

Mais depuis, j'ai toujours peur quand je vois un de mes chats se ballader "loin du plancher des vaches" !!!

20/04/2007

Quand Prunelle est née

A la maison, nous avons sept chats ! Sans compter les petits derniers nés cette nuit !

Prunelle est née le 20 juillet 2005 après-midi. Elle était le seul chaton en vie de la portée de Grisette, sa mère (il y avait un autre chat qui ne vivait pas).

Il faut bien avouer que nous ne comptions pas avoir ce nouveau chat à la maison, mais, bon, un de plus... Et puis, une petite boule de poils si jolie, on n'a pas résisté ! Enfin, c'est surtout mon mari qui n'a pas résisté !

C'était un jour particulier : Grisette n'avait aucun signe de proche délivrance et, comme c'était la veille du 21 juillet, nous avions décidé d'aller au parc à conteneurs afin de se débarasser d'encombrants. Deux voyages étaient prévus. A notre retour du premier voyage, je remarque que Grisette était couchée dans la boîte préparée pour elle depuis quelques jours (au cas où). A notre retour du second voyage, surprise ! Prunelle était là !

Déjà, nous l'aimions ! Ma fille qui avait 12 ans à l'époque nous demande de choisir le nom du chaton. D'accord ! Elle le baptise "Guirlande" se disant que même si c'est un mâle, ça irait ! Bon, ok ! Va pour Guirlande ! Mais ce nom n'est pas resté ! Et non ! C'est une habitude chez moi de baptiser un chaton puis de l'appeler par un autre nom ! Le choix de "Prunelle" est venu plus tard, de mon mari.

Depuis qu'elle est née, nous l'avons toujours considérée comme un "bébé" ! Sauf qu'on avait oublié qu'elle avait grandi et que juste aujourd'hui, elle est maman pour la première fois, le jour de ses 17 mois !

Sacrée Prunelle !